Les agents d’entretien contre la covid-19

Durant cette pandémie mondiale de covid-19 qui nous a tous touchés, nous avons tous dû revoir nos habitudes et réflexes sanitaires et hygiéniques. La covid-19 nous a forcés à nous adapter de manière radicale. Nous avons dû penser en groupe et ne pas agir de manière individuelle afin de protéger au maximum la population. La majorité des français ont été confinés plusieurs fois et étaient en télétravail, rarement en contact direct avec le virus, afin de se protéger et de protéger autrui.

Seulement, une partie des citoyens étaient au premier plan de cette pandémie et le sont toujours. Les caissiers, les infirmiers, médecins et agents d’entretiens, entre autres, n’ont de cesse d’être en contact avec la covid-19 et d’apporter leur aide durant cette crise sanitaire.

Pendant quelques mois, chaque soir, à 20 heures, le peuple français était aux fenêtres afin d’applaudir le personnel médical, féliciter leur courage, engagement et efforts. Mais depuis tous ces mois, les agents d’entretiens ont, semble-t-il, été oubliés, alors qu’eux également ont énormément participé au retour à la normale et à la diminution de la propagation du virus. Leurs efforts semblaient normalisés et peut-être pas assez appréciés à leur juste valeur.

En France, cette profession représente environ 400 000 personnes. Employés dans des locaux ou bureaux professionnels, sans eux, l’utilisation de ces derniers ne serait pas possible. En effet, si en ces temps nous avons l’opportunité de nous déplacer dans certains lieux publics, que le personnel médical peut travailler en limitant les risques d’infection, c’est grâce, entre autres, aux agents d’entretiens qui agissent sans qu’on ne les remarque forcément.

La propreté et l’hygiène n’a jamais été aussi importante qu’à l’heure actuelle où, les gestes barrières sont primordiaux. Ces gestes barrières incluent le fait de nettoyer systématiquement notre environnement, pour ne pas courir le risque de contaminer ou d’être contaminé par ce virus.

C’est pourquoi, les agents d’entretiens sont là pour nettoyer, désinfecter et s’assurer qu’il y ait le moins de risques possibles pour que le virus n’entre en contact avec qui que ce soit. A l’aube ils sont déjà présents à nettoyer et désinfecter les meubles et autres surfaces pour la venue des employés. Tout au long de la journée, ils désinfectent les bureaux, dès qu’une personne change de place, nettoient les poignées de porte et de fenêtres et les interrupteurs régulièrement pour éviter des contaminations.

 

Ils supportent également une certaine pression, due au poids de leur responsabilité, par peur de ne pas assez bien faire et d’être la cause de transmission du virus, alors qu’ils contribuent au ralentissement de la covid-19.

Ils sont l’une des clés pour une éradication totale du virus, car sans eux, les contaminations ne pourraient peut-être pas cesser. On peut parfois l’oublier, mais, une personne, en contaminant une surface,  peut en contaminer d’autres. Alors dans une entreprise ou de manière plus générale en milieu professionnel ouvert ou non au public, si le nécessaire n’est pas fait, les personnes présentes pourraient se retrouver confrontées au virus.

Malheureusement, ces "combattants invisibles” ne semblent pas reconnus à leur juste valeur et sont trop souvent oubliés alors qu’ils sont centraux dans cette situation sanitaire.

Chaque jour, les agents d’entretien font partie de ceux qui s’exposent le plus pour combattre le virus et aider à ce que chacun retrouve une vie où il est possible de sortir, de boire un verre en terrasse, d’aller au restaurant ou encore de prendre les transports en commun.

Article rédigé par N. Elguess