Nettoyer et désinfecter sa maison pour lutter contre les bactéries et virus

Si la situation sanitaire de ces dernières années nous a bien appris ou, du moins, rappelé quelque chose, c’est que les virus et bactéries se développent très rapidement sur tous types de surfaces et n’attendent qu’une occasion pour s’installer dans notre organisme. Les Services du Luxembourg, experts en ménage, vous donnent leurs méthodes et astuces pour désinfecter la maison efficacement afin de vous débarrasser des micro-organismes pathogènes que vous ramenez de l’extérieur.

Comment assainir et désinfecter sa maison au quotidien ?

Garder une habitation saine, c’est avant tout une affaire de régularité. Plus vous faites de petites choses au quotidien pour bouter les germes hors de votre logement, plus vous avez de chance de prévenir les infections virales et bactériennes telles que la gastro, la grippe, la CoViD-19 et autres rhumes et rhinopharyngites.

 

Aérez les pièces chaque jour

On ne le dira jamais assez, même en hiver, il faut aérer votre habitation pour renouveler l’air, évacuer l’humidité ambiante et favoriser l’élimination de la pollution intérieure, des bactéries, virus, champignons et allergènes en suspension dans l’atmosphère. Pour une efficacité optimale, chaque pièce doit être ventilée durant au moins 15 minutes. En hiver, l’air froid contribuera également à limiter la multiplication des acariens au sein de votre literie ou de vos textiles d’ameublement. En été, n’hésitez pas à laisser vos fenêtres ouvertes toute la journée si c’est possible pour vous.

 

Changez le linge de lit et de toilette régulièrement

Vous lavez généralement vos vêtements très régulièrement, voire tous les jours. Avec le linge de maison, les lavages peuvent être un peu moins fréquents, mais doivent rester réguliers. Pensez à changer et laver vos draps au moins toutes les deux semaines et profitez-en pour passer un coup d’aspirateur sur le matelas, avec une brosse propre, à cette occasion.

Le linge de toilette doit quant à lui être renouvelé chaque semaine, voire plus fréquemment s’il est très humide, particulièrement sollicité ou tout simplement sali durant son usage. Veillez à toujours bien étendre vos serviettes de toilette et torchons pour les laisser sécher entre deux utilisations, cela évitera le développement de moisissures dans leurs plis. Si vous employez des gants de toilette pour vous laver, ces derniers doivent être changés chaque jour.

Nettoyez les surfaces en contact avec l’alimentation et les sanitaires

Les surfaces en contact avec les aliments, comme le plan de travail de la cuisine, par exemple, doivent être systématiquement lavées avant et après usage pour éviter de contaminer la nourriture. Sauf s’il y a un malade dans votre maison, il n’est pas forcément utile de le faire avec un produit désinfectant, un simple spray nettoyant convenant à cet usage ou une éponge humide suffisent à limiter le risque de contamination. Pensez également à nettoyer les surfaces sanitaires, comme l’évier, le lavabo ou encore les toilettes, plus sujettes que d’autres à la prolifération des agents pathogènes. En dehors des WC, il n’est là non plus pas nécessaire d’employer un produit antiseptique. C’est avant tout la régularité du nettoyage qui fait que ces zones restent saines au quotidien.

 

Lavez les sols à la vapeur pour une désinfection simple et efficace

L’une des zones de la maison sur laquelle on ramène le plus de germes en rentrant chez soi est sans nul doute le sol. Pour le garder sain, propre et net, passez l’aspirateur ou le balai quotidiennement afin d’éliminer les poussières. Pour un nettoyage en profondeur, vous pouvez opter pour l’utilisation d’un nettoyeur vapeur. Non seulement il est parfait pour décoller les saletés les plus tenaces, sans abuser de produits chimiques, mais la haute température à laquelle sort la vapeur permet également de désinfecter votre sol au passage.

 

Comment procéder à une désinfection satisfaisante après une maladie ?

Le nettoyage quotidien, c’est bien, mais lorsque la maladie s’est installée chez vous, il convient de faire un ménage un peu plus poussé après guérison.

 

Lavez le linge de lit à haute température

Quel que soit le moment où vous les avez changés pour la dernière fois, il est important de laver les draps du malade dès qu’il est guéri. Non seulement c’est plus agréable de dormir dans un lit propre lorsque l’on va mieux, mais cela permet également d’éliminer tous les germes qui ont pu subsister. Lavez le linge de lit à au moins 60 °C, voire 90 °C s’il s’agit de linge grand teint. Procédez de même pour le linge de toilette et les éventuels plaids et couvertures utilisés pendant la convalescence.

 

L’injecteur extracteur pour nettoyer les textiles d’ameublement en profondeur

Un injecteur extracteur est un appareil électroménager très intéressant pour les personnes qui possède des sièges en tissus et autres textiles d’ameublement qui ne peuvent pas passer en machine. Il élimine les taches, assainit les tissus lorsqu’il est utilisé avec un produit purifiant et rafraîchit tous les types de textiles compatibles avec son usage. Après une infection virale ou bactérienne, vous pouvez par exemple l’employer pour laver en profondeur le matelas ou les coussins du canapé, ou les doudous de votre enfant.

Nettoyez tous les objets touchés par la personne qui a été malade

Pour éviter de contaminer les autres membres du foyer, il est important de désinfecter les produits qui ont été utilisés par la personne infectée. Passez les couverts employés au lave-vaisselle et les vêtements comme le linge porté à la machine à laver. Pour les objets qui ne peuvent pas être lavés en machine (poignées de porte, interrupteurs, tablette numérique, etc.), procédez à un nettoyage avec un spray désinfectant et une lavette en microfibre.

 

Comment désinfecter sa maison naturellement ?

Vous ne voulez pas avoir recours à l’eau de javel ou à une solution désinfectante du commerce ? Voici deux astuces naturelles pour vous.

 

Diffuser des huiles essentielles purifiantes et assainissantes

Que cela soit pour prévenir une infection, pour conserver une atmosphère saine ou pour limiter la contagion si quelqu’un est malade chez vous, vous pouvez assainir votre air ambiant en diffusant des huiles essentielles. Antibactériennes et antivirales, les huiles essentielles de Ravintsara, de Tea Tree et d’Eucalyptus sont particulièrement utiles pour garder un intérieur sain et favoriser le bien-être respiratoire.

 

Fabriquer un spray désinfectant maison

Vous voulez fabriquer votre propre produit désinfectant naturel ? Il suffit de mélanger 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 1 cuillère à soupe de savon noir et 25 gouttes d’huiles essentielles de Tea Tree dans un flacon spray, puis de compléter avec de l’eau tiède. Mélangez. Vous n’avez plus qu’à vaporiser ce mélange, là où vous en avez besoin, puis essuyez avec une lavette en microfibre.

 

Vous n’avez pas envie ou pas le temps de vous occuper de la désinfection de votre maison ? Les Services du Luxembourg vous proposent des prestations de ménage à domicile sur mesure à Paris et dans les communes du Grand Paris. Contactez-nous pour parler de vos besoins.