Comment faire la vaisselle de façon écologique ?

Vaisselle à la main, passage au lave-vaisselle, qu’est ce qui est le moins polluant ? Comment réduire la consommation énergétique liée au nettoyage des assiettes, plats, couverts et ustensiles de cuisine ? Quel produit nettoyant choisir pour protéger l’environnement ? Les Services du Luxembourg vous livrent tous leurs secrets concernant la vaisselle écologique !

Pourquoi chercher à faire la vaisselle de manière plus écologique ?

Incontournable au quotidien, la vaisselle peut vite cumuler les défauts en termes d’écologie. Elle nécessite non seulement une consommation d’eau plus ou moins importante, mais aussi d’électricité pour chauffer celle-ci et obtenir un dégraissage efficace. De plus, elle demande le recours à des détergents qui, selon les formules choisies, sont parfois polluants, car bourrés de produits chimiques censés faciliter cette tâche. 

Si l’on est écoresponsable, il n’est pourtant pas question de troquer assiettes en céramique et couverts en métal contre leurs équivalents jetables en carton et plastique. Non seulement cela générerait une grande quantité de déchets peu respectueux de l’environnement, mais cela représenterait également un budget conséquent. Dans une démarche de développement durable et de protection de la planète, il est donc important de trouver les bons gestes pour faire la vaisselle sans engendrer de pollution.

 

Lave-vaisselle ou vaisselle à la main : quel mode de lavage est le plus écologique ?

Quand on cherche à faire la vaisselle le plus écologiquement possible, la question du mode de lavage se pose inévitablement. Du fait de sa consommation électrique, on a souvent tendance à considérer que l’utilisation du lave-vaisselle est la plus néfaste pour l’environnement et notre porte-monnaie. Pourtant, si l’on prend en compte tous les paramètres, le lavage à la main n’est pas forcément plus écoresponsable. 

En réalité, le lave-vaisselle s’avère bien plus écologique que le lavage à la main traditionnel, car ce dernier consomme beaucoup plus d’eau et autant d’électricité pour la réchauffer. Certaines études ont d’ailleurs démontré qu’un lave-vaisselle utilise jusqu’à 85 % d’eau en moins que la vaisselle manuelle. Et c’est d’autant plus vrai avec les appareils récents, les fabricants cherchant toujours à améliorer la consommation d'électricité et d’eau de ces derniers.

Un autre point le rend aussi moins polluant : la quantité de détergent dont il a besoin pour vous restituer une vaisselle propre. Lorsque l’on fait la vaisselle à la main, on a souvent tendance à surdoser le liquide vaisselle pour préserver l’hygiène optimale de celle-ci. Avec un lave-vaisselle, une dose de produit liquide ou une simple tablette solide suffisent à nettoyer tout son contenu. Et si vous optez pour un détergent bio ou écologique, c’est encore mieux !

 

Comment employer le lave-vaisselle de la manière la plus respectueuse de l’environnement ?

Si le lave-vaisselle sort gagnant du match des modes de lavage écolos, il est important de l’utiliser de la bonne façon pour qu’il conserve son avantage sur la vaisselle à la main. Pour cela, veillez à :

  • Le faire fonctionner uniquement lorsqu’il est plein, même si cela signifie qu’il ne tourne qu’un jour sur deux.

  • Rincer les assiettes et couverts particulièrement souillés et prélaver les plats sur lesquels les résidus alimentaires sont incrustés.

  • Choisir le mode « eco » si votre lave-vaisselle en possède un.

  • Entrouvrir la porte à la fin du cycle de lavage pour faire sécher la vaisselle plutôt que de sélectionner l’option séchage.

  • Faire tourner l’appareil pendant les heures creuses. Cela n’est pas forcément écolo, mais c’est bon pour votre facture énergétique et cela permet d’optimiser l’utilisation de l’électricité qui circule sur le réseau.

  • Utiliser des tablettes pour lave-vaisselle bio et/ou écolabellisées. Si vous avez l’habitude ou envie de fabriquer vos propres produits détergents, vous pouvez également confectionner vous-même votre produit pour lave-vaisselle.

  • En cas de panne de l’appareil, cherchez toujours à le réparer plutôt qu’à le remplacer.

 

Comment faire la vaisselle à la main de façon écoresponsable ?

Vous n’avez peut-être pas de lave-vaisselle ou vous possédez des plats et couverts incompatibles avec son usage ? Il existe plusieurs astuces pour faire la vaisselle manuellement tout en restant écolo :

  • Choisissez un liquide vaisselle écologique ou fabriquez-le vous-même. 

  • Remplacez les éponges et grattoirs jetables par des éponges lavables et recyclables ainsi que par des brosses de lavage en bois.

  • Pour éviter de faire couler l’eau trop longtemps, utilisez deux bacs : le premier rempli d’eau et de liquide vaisselle pour le nettoyage, le second rempli d’eau claire pour le rinçage.

  • Lavez à l’eau tiède (choisissez un liquide vaisselle efficace à basse température) et rincez à l’eau froide.

  • Installez un économiseur d’eau sur votre robinet.

  • Essayez de réduire la quantité de liquide vaisselle utilisée au strict nécessaire.

 

Fabriquez vos propres produits vaisselle !

Recette de liquide vaisselle maison

Pour fabriquer votre propre liquide vaisselle, il vous faut : 

  • 60 g de savon de Marseille en copeaux (vous pouvez aussi râper vous-même un savon de Marseille solide)

  • 1 cuillère à soupe de savon noir

  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate

  • 1 cuillère à soupe de vinaigre d’alcool

  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude

Faites fondre le savon de Marseille dans 1 litre d’eau bouillante. Retirez le mélange du feu, puis ajoutez tous les autres ingrédients. Laissez reposer. Si le mélange devient trop épais, ajoutez un peu d’eau. S’il y a des « grumeaux », éliminez-les avec un mixeur plongeant. Versez le tout dans une bouteille en verre, c’est prêt ! S’il déphase, il faudra secouer énergiquement votre liquide vaisselle avant chaque utilisation. 

 

Recette de tablettes pour lave-vaisselle DIY

Pour réaliser cette recette, la quantité d’ingrédients dépend du nombre de pastilles que vous voulez fabriquer. Question dosage il faut que chaque constituant représente la même quantité, soit :

  • 1 dose de bicarbonate de soude

  • 1 dose de cristaux de soude

  • 1 dose d’acide citrique

  • 1 dose de gros sel

Mélangez tous les ingrédients de façon homogène, puis ajoutez un tout petit d’eau gazeuse avec un spray. Le mélange doit juste être humidifié. Formez les dosettes avec un bac à glaçon en compactant bien la poudre dans chaque compartiment. Laissez durcir 24 heures. Et voilà ! Pour remplacer le liquide de rinçage, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc.

 

Spécialistes du ménage à domicile à Paris et dans les communes du Grand Paris, Les Services du Luxembourg vous livrent toutes leurs astuces pour un ménage efficace et respectueux de la planète. Vous souhaitez faire appel à nos services pour la réalisation de vos tâches ménagères ? N’hésitez pas à nous contacter !